Grandes Cuisines - 120 - Juillet/Août/Septembre 2016

Froid Cuisson Dépannage © F. Nairat

Froid Cuisson Dépannage

Un interlocuteur privilégié de A à Z


À Villeneuve-lès-Avignon dans le Gard, Christophe Bastide est aux commandes de la société Froid Cuisson Dépannage. Création, conception, vente, installation et maintenance de cuisine, de laverie, buanderie ainsi que de tout le matériel frigorifique, il s’emploie avec son équipe à répondre depuis 1989 à toutes les exigences des professionnels de la restauration.

« J’ai démarré tout seul le 1er août 1989 », se souvient Christophe Bastide, dirigeant de la société d’installation Froid Cuisson Dépannage. « J’ai commencé en travaillant en sous-traitance pour mon ancien patron, Froid Cuisson Vaucluse, concessionnaire Bonnet. Il était ravi que je m’installe à mon compte car je lui assurais le SAV. » Au bout de trois ans, Christophe Bastide arrête la sous-traitance pour se consacrer uniquement à sa clientèle acquise depuis. « Je faisais de petites installations et quelques dépannages. Tout seul, il s’avérait compliqué de s’occuper de grosses installations. J’ai fait entrer un associé en 1996 [parti depuis, ndlr], puis nous avons embauché une secrétaire, deux ans plus tard un salarié et ainsi de suite. »

Un positionnement haut de gamme
Le grand envol de l’entreprise se produit en 1999 quand elle réalise la cuisine complète de l’Auberge de Chassagne, un hôtel-restaurant***** au Pontet (Avignon), et dans la foulée, celle de l’hôtel-restaurant Les Bories***** à Gordes. « Nous nous sommes occupés de tout le chaud, le lavage, la ventilation, la buanderie et le froid. Je réalise moi-même tous les plans, les études et les devis. » Froid Cuisson Dépannage est également à  l’origine des installations de l’hôtel les Roches**** au Lavandou et de l’hôtel-restaurant le Château les Oliviers de Salettes à Charols dans la Drôme. Christophe Bastide, en plus des hôtels de luxe, s’est également fait une réputation auprès des chefs étoilés de la région. « Nous avons commencé en réalisant la cuisine de Serge Chenet, chef étoilé du restaurant Entre Vigne & Garrigue à Pujaut. Puis, nous avons été en charge des cuisines du bistro À côté du chef Jean-Luc Rabanel à Arles. » Début 2015, c’est le chef MOF Jérôme Nutile qui a fait appel à Froid Cuisson Dépannage pour l’installation de la cuisine de son restaurant éponyme, récemment auréolé d’une étoile Michelin, au Mas de Boudan à Nîmes. « Il s’agissait d’une création pour un investissement autour de 300 000 €. » Aussi, la principale clientèle de Froid Cuisson Dépannage s’avère-t-elle être des hôtels et restaurants haut de gamme. « Ce n’est pas un choix mais c’est une clientèle qui s’est faite avec le temps. Je pense que c’est parce que les chefs se parlent entre eux. Nous n’avons pas de commerciaux et tout fonctionne au bouche-à-oreille !  » Un positionnement qui se retrouve dans le choix du matériel de prédilection installé : fours Convotherm, laverie Winterhalter, ventilation Alvène ou encore inox de l’entreprise nîmoise Sud Inox.

L’enjeu d’un SAV réactif
Si la collectivité reste très à la marge, Christophe Bastide a néanmoins été aux commandes d’un projet d’envergure : celui de la restructuration complète des mess des Officiers et mixte pour le chaud (fours et fourneaux) et des deux selfs de la base aérienne 115 à côté d’Orange, et des cuisines du mess mixte ainsi que des deux selfs de l'Escadron de formation des commandos de l'air (EFCA) à Orange. « Ce fut un chantier conséquent avec un prix de vente autour de 500 000 €. » La prestation phare de Froid Cuisson Dépannage ? « Notre SAV que nous réalisons nous-mêmes. Nous nous occupons d’ailleurs de tout le SAV de la dizaine de McDonald’s d’Avignon.  Il m’arrive encore de prendre la caisse à outils pour dépanner quand nous sommes sur des périodes où il y a beaucoup de demandes. » Christophe Bastide met un point d’honneur à être le plus compétent et réactif possible. « Nous pouvons presque tout faire chez le client. Quand il y a un problème, il a 9 chances sur 10 que nous puissions le résoudre et lui acheter le matériel adéquat. Surtout, j’essaye toujours de bien échanger avec le client pour pouvoir déjà faire un premier petit diagnostic de la panne et ainsi mieux aiguillier mes employés. »

En chiffres

Salariés : 5
CA exercice 2015 : 800 000 € HT

Alexianne Lamy


NEWSLETTER LeChef.com

Restez informé des dernières actualités !


Se connecter

>> Accès abonnés :

Mot de passe oublié ?

>> Inscription :

Sélectionnez votre installateur de cuisine professionnel