Grandes Cuisines - 123 - Avril/Mai/Juin 2017

Francis Luzin, Président Fondateur © Kasia Kozinski/Myphotoagency.com

3,65 %


Non, ce n’est pas la part du déficit public français dans le produit intérieur brut pour 2018. Ce dernier devrait même passer sous la barre des 3 % et s’établir à 2,9 % selon les dernières prévisions de la Commission européenne, après avoir atteint les 3,3 % cette année.

Il ne s’agit pas non plus de la dernière estimation Insee de la croissance française pour 2017. Si l'institut statistique n'a pas encore délivré à ce stade d'estimation de croissance sur l'ensemble de l’année, la Commission européenne, le FMI et l’OCDE parient sur une progression de 1,4 % quand la Banque de France mise plutôt sur un plus faible 1,3 %.

Mais laissons ces grandes variables macroéconomiques à notre nouveau Président de la République, Emmanuel Macron, et espérons qu’il mène à bien les réformes structurelles dont l’économie française a tant besoin.   

3,65 %, c’est la progression moyenne du chiffre d’affaires des industriels dans le secteur de la grande cuisine lors de l’exercice 2016. Un chiffre encourageant qui confirme la reprise de l’activité engagée en 2015. Ce dynamisme est le résultat de tous les efforts que vous avez entrepris afin de mieux répondre aux nouvelles exigences qu’impose désormais le marché mondialisé de la grande cuisine. Si la crise de 2008 est désormais loin, ce marché évolue et demande une adaptation permanente sous peine de manquer le coche…

À vous, chefs d’entreprise habitués ou nouveaux entrants, nous vous remercions d’avoir participé cette année encore et nous espérons que le partage de vos retours d’expériences de l’année passée et de vos perspectives pour les mois à venir sera riche d’enseignements.

Francis Luzin, Président Fondateur


NEWSLETTER LeChef.com

Restez informé des dernières actualités !


Se connecter

>> Accès abonnés :

Mot de passe oublié ?

>> Inscription :

Sélectionnez votre installateur de cuisine professionnel