Grandes Cuisines - 115 - Avril/Mai/Juin 2015

Industriels : Un marché tendu en manque de visibilité © K. Averty

Industriels

Un marché tendu en manque de visibilité


Les investissements sont toujours aussi frileux et les industriels de la grande cuisine font le constat d’un marché sous tension, même pour ceux qui ont réussi à progresser. Mais si l’environnement économique est incertain, la confiance doit être rétablie pour continuer à avancer.

Le calme plat ? Oui et non. L’esprit de conquête n’est en tout cas pas à l’ordre du jour. Comment capter de nouveaux marchés tout en répondant aux attentes de ses clients habituels, peu enclins à investir ? Dans notre enquête, on constate que sur le multi-créneaux, Enodis est la seule entreprise à avoir su bien progresser. Les autres croissances positives sont l’affaire de spécialistes, la cuisson horizontale pour Frima ou la laverie pour Meiko, par exemple. Le marché est donc au ralenti, mais pas pour tout le monde. Néanmoins, comme le souligne Meiko, les entreprises ayant réussi à tirer leur épingle du jeu ont dû « consentir des efforts supplémentaires en matière de politique tarifaire qui, plus que jamais, reste le nerf de la guerre et la principale variable d’ajustement sur un marché atone ».

De l’entrée de gamme aux produits à forte valeur ajoutée
Chiffres d’affaires et volumes de commandes en berne s’accompagnent d’un manque de visibilité. Ambassade de Bourgogne reconnaît que « le marché français a été difficile pendant l’année 2014. Les collectivités annulent ou repoussent des projets. Le marché de la restauration commerciale est également poussif. Nous avons tout de même senti une amélioration sur la fin de l’année et une légère reprise des investissements ». Et d’ajouter :  « Le manque de dossiers entraîne une forte bataille entre les distributeurs, ce qui a tendance à impacter les marges de la profession dans son ensemble. Heureusement, les ventes à l’export se comportent bien. »
Certains industriels misent sur des produits à forte valeur ajoutée. Un moyen de se positionner face à une concurrence (étrangère notamment) tirant sans cesse les prix vers le bas. Les attentes de la clientèle, pour partie en manque de moyens (que ce soit en restauration commerciale ou collective), sont à la fois exigeantes et multi-critères. « Nous constatons une véritable séparation des marchés », observe Codigel, « avec d’un côté un marché ne demandant que du prix, et de l’autre, un marché recherchant plus des produits qualitatifs ».

Efforts de compétitivité
Bon nombre de fabricants, s’ils revendiquent toujours favoriser la qualité, ont su multiplier leurs chances en proposant des modèles répondant à un large éventail de besoins, de l’entrée de gamme au plus haut de gamme. Dans ce contexte, Tournus Equipement en profite pour souligner le « développement de l’importance du made in France, d’où l’intérêt d’être labellisé Origine France Garantie. C’est l’innovation et l’automatisation pensées de nos processus de fabrication qui permettent d’apporter aux clients installateurs la qualité des produits et des services à un prix intéressant ». Et l’entreprise d’insister : « Il est nécessaire en 2015 de poursuivre les efforts de compétitivité. » Un message partagé par d’autres industriels, qui font le choix d’investir (en France et en Europe) : Enodis vient de s’offrir un nouveau siège et devrait ouvrir une nouvelle usine en 2018, Capic va engager la construction d’une usine à Quimper pour continuer à innover, GEV va agrandir son espace de stockage de pièces détachées, Granuldisk vient d’inaugurer son nouvel outil de fabrication…
Les innovations et évolutions produits, indispensables pour s’attacher une clientèle hétéroclite et volatile, se poursuivent sur tous les segments. Chacun dans son registre (la laverie pour Meiko, la cuisson verticale pour Frima) cherche à optimiser la relation entre l’utilisateur et son matériel. Les industriels ne ménagent pas leurs efforts, c’est à ce prix qu’ils pourront retrouver des perspectives d’évolution.

Les chiffres des industriels 2014

 

 

 

Karine Averty


Articles liés

Avantage client et innovation utile

« Granuldisk France a connu en 2014 une forte croissance, qui se confirme d’année en année, et positionne Granuldisk comme leader sur le marché du...


Mise en place d'une politique d'excellence organisationnelle

La société Electro Calorique, dirigée par Jérôme Brossat, a développé l’an dernier une nouvelle solution de refroidissement rapide pour les chariots...


Stabilité du marché de la cuisson horizontale

Charvet a innové en 2014 avec le système « Up N’ Down », permettant d’améliorer le confort de travail et l’accès à l’apprentissage des...


Une grande qualité de service

En 2014, EPGC a continué de développer ses gammes de produits, en particulier sur la réfrigération commerciale « qui représente aujourd’hui près d’un...


Productivité et créativité améliorées

Les nouveautés de l’année 2014 (batteur mélangeur RM5, mixer plongeant MicroMix…) et les nouveaux produits lancés l’année précédente, comme le Robot...


Ne pas céder sur la qualité des produits

« C’est un euphémisme de dire que le marché ne s’est pas amélioré », commente Rodolphe Wittlin, DG de Bonnet Thirode Grande Cuisine/Horis, « et...


Une croissance douce et assurée

« Nous sommes spécialistes dans la vente de pièces détachées pour les revendeurs et les sociétés de services », indique Matthieu Dutry, directeur de...


Des innovations produits et un projet de nouvelle usine

Le directeur général de Capic, Damien Bertignon constate que « l’année 2014 a été plutôt stable par rapport à 2013, avec une part d’activité égale...


La meilleure année en termes de rentabilité

« En 2014, nous n’avons pas connu de croissance du chiffre d’affaires, mais elle fut notre meilleure année en termes de rentabilité », observe le...


Améliorer l'interaction entre le chef et son équipement

Rational a présenté sa dernière innovation il y a un an. Le SelfCookingCenter® 5 Senses sent et détecte la taille, le niveau de charge, l’état des...


Une forte hausse de la demande

L’année 2014 « a été un excellent cru pour le groupe Frima et particulièrement pour FrimaFrance et ce, malgré le contexte économique plutôt chaotique...


La performance comme marque de fabrique

« 2014 fut une bonne année. Nous avons progressé alors que le marché est atone », confie François Houpert, PDG et fondateur d’Enodis. La marque a...


NEWSLETTER LeChef.com

Restez informé des dernières actualités !


Se connecter

>> Accès abonnés :

Mot de passe oublié ?

>> Inscription :

Sélectionnez votre installateur de cuisine professionnel