Hostelco

Grandes Cuisines - 111 - Avril/Mai/Juin 2014

Industriels. © K.Averty

Industriels

Des fluctuations au gré du marché


L’instabilité et les fluctuations du marché ont dominé tout au long de l’année 2013 pour des industriels de la grande cuisine en attente d’une reprise. La recherche de nouveaux marchés et l’innovation restent des axes de développement.

Les prévisions ? Bannies. La concurrence ? Durcie. L’heure n’était pas encore à la reprise sur le marché français en 2013, même si certains industriels ont su faire progresser leur chiffre d’affaires. Un marché rendu particulièrement difficile par le manque d’investissements et caractérisé par une évolution totalement irrégulière, « en dents de scie ». Environ 25 % des entreprises ayant répondu à notre enquête ont un chiffre d’affaires en baisse en 2013, un chiffre à rapprocher de l’enquête précédente (28 %). Les croissances à deux chiffres se font rares, 3 seulement parmi les CA de plus de 10 millions d’euros. L’objectif est, pour la plupart, de réussir à tirer son épingle du jeu en se maintenant à flot coûte que coûte. Le bilan de Tellier pour 2013 ? « Un marché plutôt difficile, tendu et irrégulier où l’on avait peu de visibilité ». Vauconsant a pour sa part vu « de moins en moins de gros projets et beaucoup de reports de réalisations », tandis que pour Link Inox, le bilan est « bon malgré tout, avec toutefois un raccourcissement du délai entre la commande et la livraison ».

Etre multi-marchés
Le renforcement de la concurrence entre industriels et le développement des importations dans l’Hexagone de produits sans valeur ajoutée ont plus que jamais des conséquences sur les prix. Fagor le confirme : « Le marché est tendu, compte tenu de la réduction de la dépense publique et de la baisse du pouvoir d’achat. Tant en restauration commerciale qu’en restauration collective, la concurrence s’est durcie avec un impact sur les niveaux de prix. » Mais les équipementiers jouent également sur l’export pour relancer leur CA et compenser les difficultés hexagonales, en s’ouvrant à de nouveaux marchés. Socamel a ainsi constaté en 2013 « une stagnation des investissements dans la santé en France », mais « une reprise des marchés étrangers après une longue crise ».
Une ouverture également en termes de segments de restauration. Ils n’hésitent plus à explorer des secteurs ou des univers qu’ils ne touchaient pas ou peu jusque-là, et qui marchent. Elargir l’offre produits, être multi-marchés, voire développer la personnalisation d’équipements semble pour beaucoup d’industriels être une clé à ne pas négliger. « Nous ne pouvons plus parler d’un marché mais des marchés », souligne Codigel. « Pour répondre à cette évolution, nous sommes désormais multi-marchés en proposant une large gamme de produits (vitrines, armoires, meubles…) répondant aux attentes des différentes niches ».

L’attente d’une reprise des investissements
L’espoir d’une reprise se dessine sur 2014, malgré les élections impactant les premiers mois de l’année en restauration collective. Les industriels s’en donnent en tout cas les moyens. « Fort de notre constante progression, et afin de ne pas baisser la garde », commente Foster, « nous lançons cette année encore de nouveaux produits. En effet, l’une des clés de la réussite reste l’innovation. En allant au-devant des attentes du marché et de la réglementation, nous permettons à nos clients d’être en avance sur leur temps. » Solutions novatrices, produits à forte valeur ajoutée, pertinence de l’adéquation entre l’offre et la demande, accompagnement du client final dans sa recherche d’efficacité… Ce sont des priorités pour les équipementiers qui espèrent un retour des investissements.

Les chiffres des industriels 2013

 

 

 

Les plus fortes progressions CA de + de 10 M€

 

 

 

Les plus fortes progressions CA - de 10 M€

 

 

 

 

 

Karine Averty


Articles liés

Une activité en dents de scie

Pour Pierre-André Troncy, directeur commercial de Charvet, l’année 2013  s’est révélée « chaotique, caractérisée par des amplitudes d’activité...


Fidélisation des clients sur un marché difficile

« En 2013, le chiffre d’affaires de Capic est resté stable, mais le marché s’est révélé assez tendu, avec une baisse des marges. Les affaires sont de...


Rester confiant en l'avenir

En 2013, la société Electro Calorique a enregistré un chiffre d’affaires grande cuisine de 18,9 millions d’euros. « On note une baisse liée au marché...


Une logistique toujours plus pointue

Le marché est toujours « en crise, avec des investissements limités, des clients visant les prix les plus bas, d’où une perte de marge et de qualité...


Hausse des attentes environnementales et sociétales

Tournus Equipement, qui a lancé l’an dernier les nouveaux fours de remise en température Temp’Up et un lave-mains monobloc à commande au genou, fait...


Des produits à forte valeur ajoutée pour se maintenir

Le spécialiste de la ventilation Alvene (gamme de produits complète des hottes aux plafonds filtrants en passant par les caissons…) a connu un...


Proposer aujourd’hui les technologies de demain

Affichant pour 2013 un chiffre d’affaires en progression, Hobart est, à travers son offre, en « parfaite adéquation avec les attentes des...


Se déployer sur des segments toujours plus variés

Rational a célébré en 2013 ses 40 ans. « Depuis sa création, l’objectif de l’entreprise a toujours été d’offrir à ses clients les meilleurs...


Faire évoluer l’intelligence de cuisson embarquée

« Dans un contexte économique global peu favorable, Frima a poursuivi sa croissance confirmant ainsi l’attractivité du VarioCooking Center...


Toujours plus de pertinence

« Le modèle Granule Smart a été en 2013 un vecteur important de notre croissance », explique Patrick Soubies, directeur commercial Ouest Europe...


Une offre élargie pour consolider sa position

Pour Bourgeois, le marché 2013 a été marqué par une « faiblesse des investissements » et une « grosse pression sur les prix », comme le note son...


Améliorer ses produits en permanence

Sur la restauration collective en 2013, « l’activité de chiffrage est restée bonne, prouvant que les projets existent. Mais les délais de prise de...


De l’optimisme malgré une faible visibilité

2013 a été une année de stabilisation de l’organisation et du chiffre d’affaires (52,8 millions d’euros). « Le premier semestre a été attentiste et...


Des solutions novatrices

Les nouveautés 2013 de Robot-Coupe (Coupe-légumes CL60 Nutrition Fraîcheur, MP Easy Plug et Robot Cook, Grand Prix de l’Innovation Sirha et Prix...


De nouvelles perspectives de développement

« Le marché s’est contracté, ce qui a pu mettre en difficulté certains acteurs », c’est le constat pour 2013 d’Olivier Robin, président de Meiko...


Etre un marqueur d’innovation

Entreprise « humaine, responsable et performante, où la place des hommes et des femmes est importante », comme le souligne son P-dg François Houpert,...


NEWSLETTER LeChef.com

Restez informé des dernières actualités !


Se connecter

>> Accès abonnés :

Mot de passe oublié ?

>> Inscription :

Sélectionnez votre installateur de cuisine professionnel