Grandes Cuisines - 119 - Avril/Mai/Juin 2016

Grande Cuisine © A. Lamy

Grande Cuisine

Des résultats encourageants


Malgré un environnement économique et un manque de visibilité à court terme, les industriels de la Grande Cuisine affichent un bilan 2015 satisfaisant voire très encourageant. Principales clefs de leur succès ? Une politique proactive qui les incite à investir continuellement dans leur laboratoire de R&D, l’amélioration de leurs outils de production ou encore le développement des services à la clientèle pour toujours plus de réactivité et de proximité.

Un même constat est largement partagé par les industriels de la Grande Cuisine : l’environnement économique est morose. Les attentats qui ont frappé par deux fois la capitale en 2015 ont engendré une baisse de la fréquentation touristique diminuant de fait l’activité des établissements parisiens. Mais le marché est également tendu en raison de la poursuite de la réduction de la dépense publique. En restauration collective, la concurrence s’est durcie avec un effet direct sur des prix tirés vers le bas et des marges largement réduites. La récente réorganisation des régions a engendré des changements organisationnels retardant certains projets et amenant les départements à la plus grande prudence budgétaire. Anticiper la baisse des appels d’offres publics en se développant sur le secteur privé a pu être l’une des stratégies à adopter pour sortir son épingle du jeu en 2015 même si la restauration commerciale souffre quant à elle de la baisse plus générale du pouvoir d’achat des Français. La visibilité est passée de 6 mois à 3 voire 1 mois et demi chez certains industriels. Toutefois, malgré ces éléments conjoncturels, le marché reste porteur et s’ouvre à des concepts novateurs.

Différenciation par l’innovation
Lancement de produits, élargissement de gamme, technologies révolutionnaires, le pari de l’innovation est payant pour l’industriel qui veut se démarquer dans un marché professionnel tendu, peu vigoureux, imprévisible et fortement concurrentiel. Qu’il s’agisse de matériel destiné à la restauration commerciale ou collective, les industriels soulignent la nécessité de proposer à une clientèle en demande du matériel performant, propice à la rapidité d’exécution, aux économies d’énergie, à la réduction de la pénibilité en cuisine mais aussi capable de faire gagner en productivité. Dès lors, ils n’hésitent plus à réinvestir une large partie de leurs profits dans leur département de Recherche & Développement. Concrètement, les acteurs s’efforcent à sortir chaque année sur le marché des nouveautés produits innovants avec possibilité de sur mesure ou adaptables dans un environnement particulier et dont le design doit être particulièrement étudié. La maîtrise des nouvelles technologies également dans les process de travail devient nécessaire, en témoigne tout l’enjeu autour du Building Information Model. Enfin, de gros efforts sont portés sur l’amélioration des conditions de travail et des outils de production avec notamment des constructions d’usines 2.0 sur le sol français.

Développer les services
Le service qui entoure l’offre et le produit est également très apprécié de la clientèle. On observe un renforcement de la demande d’accompagnement au niveau technique, administratif et parfois même commercial. Pour y répondre, les industriels refondent par exemple leur site Internet. Ils insistent alors sur une navigation simplifiée et la mise à disposition d’informations complémentaires. En proposant des solutions novatrices et simplificatrices au quotidien, ils accompagnent leurs clients et les rendent plus autonomes. Plus de proximité est également demandée. Animations et démonstrations, présence accrue sur des salons professionnels ou tests de produits sur site sont autant de façons pour les industriels d’entretenir des rapports ténus avec leur clientèle. Cette dernière insiste notamment sur la qualité du suivi. Dès lors, la bonne formation du réseau de distributeurs autant techniquement que commercialement est primordiale. D’ailleurs, le SAV a particulièrement connu de bons résultats en 2015. En effet, les clients frileux retardent leurs investissements et poursuivent l’entretien de leurs machines. Enfin, les industriels se doivent d’être réactifs. Si les décisions et les investissements sont de plus en plus tardifs, les clients n’en demandent pas moins des livraisons express ! 
Malgré une année 2016 qui s’annonce encore en demi-teinte avec une visibilité médiocre,  un contexte de période préélectorale peu favorable aux marchés publics et des prévisions économiques sans embellie en vue, les industriels n’en restent pas moins optimistes. Tous espèrent voir leur activité continuer à progresser ou du moins inverser la tendance. Des perspectives encourageantes pour la Grande Cuisine dans un monde incertain et en mutation.

Les chiffres des industriels 2015

 

Alexianne Lamy

 

 

Dossier réalisé par Alexianne Lamy, Christel Reynaud, Florence Nairat et Julien


Articles liés

La qualité comme vecteur de croissance

Actuel directeur commercial Marketing France Export de Rosinox - Friginox, Bruno Caso a rejoint le groupe en septembre 2015. Il nourrit naturellement...


Des solutions pertinentes pour gagner en productivité

« Nous avons noté que le consommateur est toujours plus sensible à la qualité de ce qu’il mange quotidiennement. La recherche d’aliments bons pour la...


Une implantation au Moyen-Orient

2015 marque pour Charvet une nouvelle étape dans son histoire, avec l’ouverture d’un bureau permanent à Dubaï. Une décision qui fait suite à la...


Le développement du VarioCooking Center® en forte accélération !

En 2015, Frima a célébré les 10 ans du VarioCooking Center®. « Avec un parc de plus de 20 000 appareils installés, le taux de pénétration du...


Belles perspectives de croissance

Nouveau directeur commercial France de Granuldisk, Laurent Desbordes a confiance en l’avenir. « En 2015, notre chiffre d’affaires affiche toujours...


Des lancements produits et une nouvelle usine pour 2016

Damien Bertignon, directeur général de Capic, qualifie le bilan de l’activité 2015 de « plutôt stable ». « Spécialisés dans la cuisson, nous sommes...


Proposer des alternatives simples et pertinentes

« Le marché n’est pas facile », commente Adrien Poncet, directeur commercial chez Brita. « Nous ne vendons qu’aux installateurs de cuisine et non pas...


Des solutions novatrices et simplificatrices au quotidien

En 2015, l’activité de GEV a été soutenue, indique Matthieu Dutry, directeur de la filiale GEV France. « Nos clients savent qu’ils peuvent trouver...


Innovation et optimisme

« 2015 n’a pas été une très bonne année », explique Olivier Robin, président de Meiko France. « Ce bilan est d’ailleurs à l’image du marché. Si les...


Miser sur l’innovation technologique pour se différencier

Pour Fabrice Mezzomo, président Hobart France, le bilan de l’année 2015 est plutôt satisfaisant. « Nous avons eu une belle progression de notre...


Des perspectives d’avenir encourageantes

« L’année 2015 fut excellente. Le chiffre d’affaires 2015 a progressé de 11 % par rapport à 2014. Nous devrions rester sur la même tendance en 2016...


Des innovations produits pour stimuler le marché

Chez Electro Calorique, l’année 2015 a été marquée par le lancement de la navette auto-réfrigérée, un chariot de distribution autonome doté d’une...


Un marché toujours dynamique

Pour Pierre Marcel, président de Tournus Equipement « le démarrage a été difficile en 2015, mais cela s’est nettement accéléré à partir du deuxième...


Dans un marché imprévisible, des solutions rentables pour les chefs

« Le marché 2015 s’est révélé peu vigoureux et imprévisible, et 2016 s’avère dans la continuité. En restauration commerciale et collective, les...


Une année 2016 sous l’influence des nouveaux produits et de l’export

« L’année 2015 fut aussi compliquée que 2014. Le marché ne s’est pas détendu tant au niveau des prix, que des prises de décision et ce, dans le flou...


Apporter du soin à chaque projet

Grégory Levacher, Directeur Général d’Electrolux Professionnel, dresse un constat positif de l’année 2015. « Le bilan est très bon, puisqu'avec 7 %,...


NEWSLETTER LeChef.com

Restez informé des dernières actualités !


Se connecter

>> Accès abonnés :

Mot de passe oublié ?

>> Inscription :

Sélectionnez votre installateur de cuisine professionnel