Hostelco

Grandes Cuisines - 116 - Juillet/Août/Septembre 2015

ACFRI

ACFRI

Une entreprise pionnière sur le refroidissement et la surgélation


Spécialiste des solutions de refroidissement rapide et de surgélation, le fabricant Acfri conçoit et commercialise ses équipements pour les secteurs de la restauration, des collectivités, de la boulangerie et de l’industrie agroalimentaire. Depuis 45 ans, il allie performance et innovation au service des professionnels.

Richard et Sébastien Comby sont associés à la tête de la société Acfri, le premier comme PDG, le second comme DG. Jean-Claude Comby, respectivement leur père et oncle, en est le fondateur. « Il fut le premier en France dans les années 60 à proposer des cellules de refroidissement, puis la 1ère cuisine centrale en liaison froide, peu de temps avant l’arrêté », raconte Sébastien Comby. Tout est parti d’une « création autour d’un brevet, avec des spécificités techniques, qui est tombé ensuite dans le domaine public dans les années 90 ».
Ce spécialiste du matériel de refroidissement rapide et de surgélation, dont le siège et l’usine de fabrication sont basés à Bondoufle dans l’Essonne, a connu une croissance assez rapide. « Il n’y avait pas de concurrence sur ce créneau à l’époque ! » Acfri a su profiter d’une brèche et poursuivre son développement en devenant un acteur incontournable du marché, en répondant aux exigences réglementaires, en alliant technologie, sécurité et qualité, et en proposant une large gamme pouvant répondre à tous les besoins.

Solution multi-chariots
Dès ses débuts, l’entreprise s’est majoritairement développée à travers les installateurs-revendeurs. C’est toujours le cas aujourd’hui, mais « depuis, nous avons aussi développé un contact étroit avec le client final », note Sébastien Comby. La société était dès l’origine déjà présente en boulangerie, agroalimentaire, restauration commerciale et collective, mais « elle est passée de l’artisanat à l’industrie ». Le choix s’est élargi. « Nous proposons aussi bien une cellule d’une capacité de 10 kg pour un restaurant de quartier qu’une machine multi-chariots, une offre tunnel pour les collectivités. C’est particulièrement en pointe actuellement. » À partir de 1996-1997, Acfri a franchi une étape en devenant tôlier à part entière. « Auparavant, c’était de l’assemblage à partir d’équipements, puis nous sommes devenus fabricants tôliers. Nous sommes en évolution constante. La partie tôlerie a par exemple été robotisée l’an dernier. » En 2007-2008, l’usine de Bondoufle a connu un agrandissement, « avec une augmentation sensible du nombre de produits. Nous sommes passés d’une vingtaine à plus de 100 modèles ». Un laboratoire Recherche & Développement a été créé en 2009. « Nous avons dissocié l’activité catalogue, par les revendeurs, et l’activité en lien direct avec l’utilisateur. Nous avons voulu spécifier nos propositions », avec une capacité d’offre globale.

Développer l’export
« Aujourd’hui, Acfri est frigoriste tôlier. C’est une niche, mais en développement », au-delà du marché français. « Avant, l’export était embryonnaire, non structuré, nous répondions juste à la demande. » Désormais, « nous avons besoin d’autres relais de croissance ». L’export concernait des pays comme l’Espagne, le Portugal ou la Grèce, en perte de vitesse depuis quelques années. « Il a fallu réagir… D’où notre participation à des salons comme Host à Milan ou Gulfood Manufacturing à Dubaï. C’est une vitrine pour se faire connaître, asseoir sa crédibilité. Le marché français est difficile », admet Sébastien Comby, tout en exprimant sa satisfaction : « Nous avons eu nos premières ventes de machines à Dubaï.  Nous avons participé au Salon en 2014 et nous y retournerons en octobre 2015. » Un poste d’assistance commerciale export trilingue a par ailleurs été créé dans le cadre de la direction export.
Sa démarche export et ses investissements ont valu au fabricant français le Prix PM’up début 2015. « Nous avons reçu une subvention de la Région Île-de-France après un audit. Ce prix récompense le dynamisme industriel, la volonté export, et l’aspect environnemental et social : qualité de l’environnement de travail, aménagement des postes, robot pour les TMS… »

Avantages économiques
L’entité Acfri (tout compris) affiche un chiffre d’affaires global d’environ 7 millions d’euros. Cette PME à taille humaine comptabilise une trentaine de collaborateurs. « Être spécialiste et PME, c’est un atout, en particulier pour la proximité avec les clients, par rapport à une grosse société. » Toujours précurseur, Acfri a initié « une grande évolution. Jusqu’à une période récente, les cuisines centrales avaient des machines mono-chariots, avec un chariot par machine. Nous sommes passés à des machines multi-chariots, qui travaillent en continu et qui sont associées à un dispositif de traçabilité, avec sonde radio. » Les avantages sont économiques : « Ce sont des solutions moins encombrantes, moins chères et moins consommatrices d’énergie. » Et d’ajouter : « Nous sommes partenaires d’Api Restauration, entre autres sociétés de restauration. Nous avons équipé leurs 28 dernières cuisines centrales, avec des cellules de types 320, 480 et 640 de 2 à 4 chariots GN 2/1. » Sur le chantier « assez compliqué » de la cuisine centrale hospitalière de Brest, « nous avons réussi à convaincre avec notre solution, en montrant les gains d’exploitation »

Gain de place
Acfri a lancé un complément sur ces machines multi-chariots appelé « Double porte façade » (DPF). Avant, le tunnel devait être traversant, ce qui pouvait poser des difficultés sur certains aménagements de cuisines. « Nous avons mis au point un système traversant latéralement. L’avantage du tunnel est conservé, mais sans modification d’infrastructure », affirme-t-il. « Avec nos nouvelles solutions, nous remplaçons par exemple deux machines individuelles par une seule avec un gain d’un tiers, sans perte de place. » Pour les plus petites structures, Acfri a sorti deux cellules de refroidissement AR 80 HR et AR 160 HR, idéales en cas de hauteur réduite. Pratique, compactes, ces machines monoblocs sont livrées avec groupe intégré et sont prêtes à brancher. « Cela permet par exemple, pour les crèmes desserts, de préparer à l’avance une partie de la prestation. Ces solutions sont très pratiques et économiques en installation. »

Savoir-faire et contact
L’entreprise Acfri, qui décline au total plus de 100 modèles, est également  très présente sur les salons en France : Sirha, Equip’Hôtel, Europain, CFIA (Carrefour des fournisseurs de l’industrie agroalimentaire), IPA (Salon international process alimentaire)… « Nous sommes dans une période où tout est dématérialisé », observe Sébastien Comby, « alors que le contact humain reste en mémoire, il permet de se différencier ! Nous voulons vraiment faire valoir le savoir-faire de l’entreprise, notre antériorité dans notre domaine. Nous avons été surpris par le positionnement de certaines sociétés, dont ce n’est pas le métier d’origine ». Face à la concurrence, Acfri tient à se démarquer et ne cesse d’innover.

L’automate de régulation Simply III®

L’automate de régulation Simply III®, présenté au Sirha 2015, fonctionne avec le système de traçabilité Acfri’Box, boîtier à écran tactile, pour générer des performances optimum en toute simplicité, sécurité et fiabilité.  Voir rubrique Opens external link in new windowNouveautés matériels.

Catalogues

Acfri a mis à la disposition des professionnels la nouvelle édition de son catalogue/tarif Restauration : élargissement de gammes, nouveautés produits, avec plus de 30 % de l’offre renouvelée et un repositionnement prix qui réserve de belles surprises, comme des offres Pack avantageuses… Pour les professionnels de la boulangerie, de la charcuterie et de l’agroalimentaire, le spécialiste a par ailleurs étendu la nouvelle édition de son catalogue/tarif à ces filières. Il se démarque ainsi avec « une proposition inédite, la seule du marché, d’offrir 3 variantes du groupe pour chacun des modèles ».

Karine Averty


NEWSLETTER LeChef.com

Restez informé des dernières actualités !


Se connecter

>> Accès abonnés :

Mot de passe oublié ?

>> Inscription :

Sélectionnez votre installateur de cuisine professionnel